mercredi 21 mars 2012

Deux sculpteurs roumains

En général, on réduit la sculpture en Roumanie au début du XXème siècle à la personnalité de Constantin Brancusi (1876-1957). Même si Brancusi est incontestablement la grande figure de la sculpture roumaine à cette période, d'autres artistes sont loin d'être négligeables comme Dimitrie Paciurea et Frederic Storck.
Dimitrie Paciurea est né à Bucarest en 1873 ou 1875. Il fait ses études aux Beaux-Arts de Bucarest entre 1890 et 1894, puis à Paris entre 1896 et 1900. 


Deux photographies de Dimitrie Paciurea. 



Une des se premières œuvres importante est le Géant (1905) installée dans un parc public de Bucarest.

Géant, Bucarest. Marbre, 1905.



Dimitrie Paciurea fera plusieurs expositions personnelles à Bucarest en 1907, 1922 et 1930. Il sera aussi présent dans des expositions à Munich en 1919 ou lors de la Biennale de Venise en 1924. 
Le style de Paciurea est essentiellement symboliste. Vers 1920, il créera toute une série de créatures fantastiques, les Chimères, utilisant aussi bien le bronze que le pastel ou le dessin.


Deux portraits. Bronze.



Zeus, dieu de la guerre. Bronze.


Tête de faune. Bronze, vers 1920.


Sphynx. Monument funéraire, cimetière de Bucarest.


Chimère. Lavis d'encre de Chine.


Chimère. Bronze, vers 1920.


Chimère de la Terre. Bronze, vers 1920.


Chimère. Bronze.


Chimère. Aquarelle.


Projet pour le monument au poète Mihai 
Eminescu (1850-1889). Vers 1920.


Tête de faune. Bronze.


En 1909, Paciurea est nommé professeur de sculpture à l'Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Bucarest. En 1919, il est un des fondateurs de la Société d'Art Roumain. Il meurt en 1932.
L'autre artiste sur lequel je vais m'arrêter est Frederic (ou Fritz) Storck. Fils du sculpteur d'origine allemande Karl Storck (1826-1887) et frère du sculpteur néo-classique Carol Storck (1854-1926), il est né à Bucarest en 1872. Il fait ses études à Bucarest puis à Munich. Il épouse le peintre et sculpteur Cecilia Cutescu-Storck (1879-1969 ou 1973) qui sera la première femme en Europe à être nommée professeur dans une école supérieure des beaux-arts. Lui-même sera aussi professeur à l'Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Bucarest. 
Son style est très classique. Il a fait de nombreux portraits de personnalités mais il a aussi participé à la décoration de nombreux monuments et bâtiments administratifs. Au cours du temps son style sera marqué par l'Art Nouveau puis par l'Art Déco.


Pierrot. Bronze, 1898.


Portrait de Cecilia Cutescu-Storck. Marbre.



Autoportrait. Plâtre.


Les Evangelistes, cimetière de Bucarest. Bronze.





Monument au poète Eminescu, Galati. Marbre.


Titan. Bronze.


Le Baiser. Marbre.


Portrait d'un travailleur. Marbre.


Autoportrait. Bronze.


Vase. Bronze, 1922.


Fragments du fronton de l'Université de Bucarest 
détruite par les bombardements de 1944.


Entre 1911 et 1913, le couple fait construire une villa à Bucarest en style anglo-normand. L'architecte est Alexandru Clavel (1877-1916). Clavel a commencé des études d'architecture sans les achever puis travaillé dans de nombreux cabinets d'architecture de Bucarest. En collaboration avec Grigore Cerchez il construit plusieurs maisons à Bucarest.

Villa du Dr Herescu, Bucarest. 1911-1913.


Villa du Dr Herescu au second plan.


Maison Dissescu, Bucarest. 1912.




Seul, il réalise plusieurs bâtiments comme la Villa Mathilda, la Poste centrale de Targoviste et la Villa Storck.

Villa Mathilda, Bucarest. Vers 1910.


Poste centrale, Targoviste. Vers 1906.


Extérieur de la Villa Storck, Bucarest. 1911-1913.






L'intérieur est décoré dans un mélange de style Art Nouveau, néogothique avec des influences orientales. Une partie des pièces a été décorée de fresques de Cecilia Cutescu-Storck. Depuis 1951, la villa a été transformée en musée qui présente des œuvres du couple.

Intérieur de la Villa Storck.







Aucun commentaire:

Publier un commentaire