dimanche 1 avril 2012

Un grand maître de la céramique, Edmond Lachenal

Edmond Lachenal est né en 1855. Il entre en apprentissage chez un potier à l'âge de 12 ans puis chez Théodore Deck (1823-1891) en 1870. Il reçoit une mention très honorable à l'Exposition Universelle de Vienne en 1873 et devient à 18 ans directeur de l'atelier de décoration de la Manufacture Deck. En 1881, il ouvre son propre atelier.
Ses premières pièces sont encore très influencées par l'art de Théodore Deck.


Plat au coq. Faïence émaillée, 1889.


L'année où il produit ce plat, il reçoit une Médaille d'or à l'Exposition Universelle de Paris pour ces faïences à glaçure polychrome.
A partir des années 1890, Lachenal subit l'influence du japonisme ambiant et de l'Art Nouveau. Petit à petit il va privilégier le grès tout en continuant à utiliser les glaçures polychromes.

Coqs. Faïence émaillée, vers 1890.



Pot couvert à glaçure bleue. 1890.


L'influence japonaise est particulièrement sensible dans certaines pièces notamment des vases à décor floral.

Vase aux coquelicots. Faïence émaillée.


Vase. Faïence émaillée, 1895.


Jardinière aux fleurs de pivoine. Faïence émaillée.



Vase à décor de Clématites. Faïence polychrome.



Vase aux branches sous la neige. Grès.


Vases aux bambous. Vers 1911. Grès émaillé.




Vers 1895, il met au point une technique de glaçure mate qui donne un effet satiné en utilisant l'acide fluorhydrique. L'acide fluorhydrique étant dangereux d'utilisation, la technique n'est plus utilisée aujourd'hui malgré la grande beauté de l'effet produit.


Masque de femme. Grès, 1895.




Buste de Christ. Grès.


Collection personnelle


A partir de cette période, Lachenal est au sommet de son art et produit parmi les plus belles pièces en faïence et en grès de l'Art Nouveau.


Photographie d'Edmond Lachenal décorant 
un vase dans son atelier.




Vase aux vrilles. Grès, 1899.




Vase. Grès, entre 1900 et 1905.




Vase aux iris. Faïence polychrome.




Vase à décor de lézard. Faïence polychrome.




Vase. Faïence émaillée, vers 1900.




Vase à décor de trèfles. Grès polychrome.




Double gourde. Grès à couverte rouge, 1900.




Vase à trois anses. Faïence émaillée, 1900.




Vase-gourde. Grès émaillé, 1899.



Vase. Faïence émaillée, vers 1900.


Vase couvert. Grès émaillée à coulures polychromes.


Tout au long de son activité, Lachenal va collaborer avec des artistes. L'une des principales fut Agnès de Frumerie (1869-1937) sculptrice d'origine suédoise qui décèdera à Stockholm. Après des études en Suède, elle s'installera à Paris en 1891. Elle connaîtra un grand nombre d'artistes dont Debussy et Rodin et collaborera avec Lachenal jusqu'en 1907. Auteur dramatique autant que plasticienne, elle est très célèbre à l'époque. Elle rentre dans son pays d'origine en 1914 et lance les premiers objets en pâte de verre fabriqués en Suède à partir des années 20. Elle meurt en 1937.

Photographie d'Agnès de Frumerie. Vers 1890.


Agnès de Frumerie posant à côté de son 
œuvre Cheminée. Vers 1900.


Agnès de Frumerie. Cléopâtre. Vers 1900.


Agnès de Frumerie. Mère et fille. Grès.


Agnès de Frumerie. Vase. Grès, 1901.


Agnès de Frumerie et Alexandre Förster. 
Vase Les Trois Muses. Grès, 1901.


Agnes de Frumerie et Edmond Lachenal. 
Vase. Grès, 1899.


Agnès de Frumerie et Edmond Lachenal. 
Vide-poche. Grès, 1899.


Lachenal collabore aussi avec Georges de Feure, mais celui-ci travaillera davantage avec le fils d'Edmond, Raoul Lachenal (1885-1956) qui sera aussi céramiste, tout comme l'autre fils d'Edmond, Jean-Jacques Lachenal.

Photographie d'Edmond Lachenal et ses deux fils.


Georges de Feure et Edmond Lachenal. Plat à décor 
de paysage. Céramique émaillée.


Un des élèves les plus important de Lachenal fut Emile Decœur (1876-1953) qui travailla avec lui de 1890 à 1907.

Emile Decœur et Edmond Lachenal. Grand pichet. Grès.


Emile Decœur. Abstraction florale pour 
Edmond Lachenal. Vers 1905.


Lachenal a aussi travaillé avec Hector Guimard.
Après la Guerre de 14, Lachenal évolue vers l'Art Déco et collabore notamment avec le sculpteur Louis Dejean (1872-1954) qui produira de nombreux monuments très caractéristique du style des années 30-40 comme la Muse du Palais de Chaillot.

Louis Dejean. Elégante. Bronze, vers 1910.


Louis Dejean. Muse Allongée, Paris. 1937.


Edmond Lachenal et Louis Dejean. Jeune Fille 
à la houppelande. Céramique.


Selon les sources, Edmond Lachenal serait mort en 1930, en 1948, voire en 1955 selon le site du Musée d'Orsay. Après vérification, il semble que la date de 1948 soit à retenir.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire